Comment renforcer le lien entre la GTB et la performance énergétique ?

7/09/2022

  • 4 min
    4 min

Vous souhaitez améliorer la performance de votre bâtiment et de ses systèmes et les pérenniser dans le temps ? Les solutions existantes sont nombreuses mais peuvent également être mal exploitées. CYRISEA décrypte les enjeux de deux démarches méconnues : le commissionnement et le rétro-commissionnement.

SE POSER LES BONNES QUESTIONS 

  • Intégrez-vous une Gestion Technique du Bâtiment (GTB) dans vos projets ?
  • Participez-vous à la conception et à la mise en œuvre d’une GTB dans vos projets ?
  • Avez-vous des systèmes GTB existants au sein de votre patrimoine ?
  • En êtes-vous pleinement satisfait ?

Toutes ces questions constituent la racine d’un projet de suivi énergétique optimal et performant.

LA RÉALITÉ VS…

Les systèmes de GTB supervisent, gèrent, pilotent et contrôlent les équipements techniques d’un bâtiment comme le chauffage, l’électricité et la ventilation. Ils sont donc gages d’économies d’énergie et de confort.

Depuis leur développement, des constats ont été dressés :

  • « Les systèmes de GTB sont non-aboutis, non-fonctionnels ou en dérive»
  • « Les solutions de GTB sont laissées à l’abandon»
  • « La GTB représente un coût trop important par rapport au gain qu’elle représente»

CYRISEA vous donne une première réponse : il est indispensable de penser l’installation, la performance et la rentabilité d’un système de GTB sur le long terme.

… L’OPTIMISATION !

Selon l’Ademe, 20 à 30% d’économie ont pu être observées après la mise en place de mesures correctives sur les réglages des installations de plusieurs opérations grâce à la mise en œuvre d’un suivi énergétique détaillé dès les premiers mois d’exploitation.

QUELLES SONT LES SOLUTIONS EXISTANTES ?

Le commissionnement

Aujourd’hui, la solution la plus adaptée pour garantir les performances d’un bâtiment et de ses systèmes est la démarche de commissionnement.

Selon l’Ademe, le commissionnement constitue « l’ensemble des tâches pour mener à terme une installation neuve afin qu’elle atteigne le niveau de performance contractuelle et créer les conditions pour les maintenir ».

L’objectif du commissionnement est double :

  1. Coordination et coopération des intervenants
  2. Contrôle et suivi des systèmes à toutes les étapes du projet : conception, réalisation, réception, exploitation, suivi et maintenance.

L’atteinte de ces objectifs à de nombreux avantages tels que :

  • l’atteinte des objectifs du maître d’ouvrage ;
  • l’atteinte des performances visées ;
  • l’optimisation de l’exploitation.

Le rétro-commissionnement

Le rétro-commissionnement a pour vocation de remettre à niveau les systèmes en place.

Les avantages des missions de rétro-commissionnement sont multiples :

  • Identifier les incidents, anomalies, pannes et dérives
  • Anticiper ces dérives
  • Améliorer la performance des systèmes au plus fort potentiel et le confort des occupants
  • Accroître le périmètre des systèmes

« Selon mes précédentes expériences, le paramétrage des GTB nécessite plusieurs années. Les raisons sont les suivantes : difficulté à régler les paramètres et optimiser les systèmes tout en satisfaisant les besoins de chacun ; difficulté à identifier les défaillances du système d’exploitation de la GTB (logiciel). Pour constater de réels bénéfices à l’installation d’une GTB, il est nécessaire de patienter au moins deux ans. La programmation est une étape délicate et longue. Pour assurer l’optimisation de ces systèmes, il est recommandé de prévoir une mission de commissionnement de la GTB avec un véritable suivi du travail de conception des lots technique et également, la prise en main à distance du système par les entreprises » explique un expert CYRISEA.

Les équipes de CYRISEA sont en mesure de vous accompagner pour optimiser l’usage de vos systèmes et améliorer la performance de vos bâtiments et de ses installations.

N’hésitez plus ! Contactez-nous : https://www.cyrisea.com/contact