Comment installer une GTB en conformité avec le Décret BACS ?

17/03/2022

  • 4 min
    4 min

L’installation d’une GTB (Gestion Technique de Bâtiment) doit permettre de mieux maîtriser et gérer la consommation énergétique de son ou ses bâtiments en fonction de son activité, de ses occupants et de ses équipements. Quelles sont les étapes pour installer une GTB tout en respectant les exigences et enjeux du Décret BACS (Building Automation and Control System) ? CYRISEA vous répond.

Avec le Décret BACS, l’installation d’une GTB devient obligatoire. Si les exigences requises sont précisées dans le texte réglementaire, il n’est pas évident de savoir par où commencer. Pour rappel, une GTB devra être mise en place pour les équipements ayant une puissance nominale supérieure à 290 kW, considérés comme énergivores (équipements de climatisation ou de chauffage, combinée ou non avec un système de ventilation).

La réalisation d'un audit des bâtiments : une étape primordiale 

Pour démarrer un projet sereinement, il est fortement conseiller de réaliser un audit dans le cadre d’une prestation d’ingénierie, pour définir le fonctionnement d’un bâtiment et son architecture. Les informations récoltées y sont stratégiques :

  • Activité de l’entreprise
  • Surface du ou des bâtiment(s)
  • Sources d’énergie utilisées
  • Pertes d’énergie potentielles
  • Différents usages et équipements (chauffage, éclairage, CVC, etc)
  • Présence ou non d’une GTB

En complément, l’audit s’appuiera aussi sur le diagnostic des équipements et du système de GTB, réalisé par un ingénieur, pour évaluer leur vétusté. L’ingénieur se déplace sur site pour analyser chaque installation (dysfonctionnements, paramétrages, analyse de documents existants ou encore échanges avec les usagers et agents de maintenance).

Une fois ce travail effectué, seront alors établis :

  • Les besoins réels des occupants en fonction de leurs usages (qui peuvent ne pas être les mêmes pour tous). Par exemple, l’audit aura mis en avant les heures de forte activité ou de présence sur site.
  • Le rôle de la GTB pour répondre à ses besoins. Celle-ci pourra notamment permettre d’ajuster l’éclairage ou programmer la fermeture des stores en fonction de la présence dans un bâtiment.
  • Les gains et économies d’énergie réalisables.

L’audit est une étape importante pour déterminer quelle GTB sera adaptée au(x) bâtiment(s) et permettra de répondre au mieux aux enjeux du Décret BACS. A noter qu’il peut être couplé avec l’audit énergétique fortement recommandé pour les propriétaires de bâtiments soumis au Décret Tertiaire.

CTA Considération BACS

Les caractéristiques d'un bâtiment pour répondre aux exigences du Décret BACS 

Comme le précise le décret, plusieurs exigences doivent être respectées. Qu’impliquent-elles concrètement ?

1. La GTB doit enregistrer et analyser les données de consommations par zone fonctionnelle (où les usages sont similaires). La GTB doit pouvoir évaluer l’efficacité énergétique d’un bâtiment. Dans ce cas, il peut être judicieux de mettre en place une solution de pilotage intelligent, reliée à la GTB. L’interface permettra de mettre en avant, grâce à un tableau de bord, un suivi des consommations énergétiques, des factures, etc.

Image1-2

Image2-1

Exemples de données collectées par une solution de pilotage intelligent.

2. La GTB doit être interopérable avec les autres systèmes techniques du ou des bâtiment(s). Même si les systèmes ne sont pas issus des mêmes fabricants et ne possèdent donc pas le même langage ou codage, ils doivent être capables de communiquer entre eux pour offrir les meilleurs services aux occupants. L’éclairage, le chauffage, les stores, par exemple, doivent pouvoir communiquer entre eux tout en restant aussi indépendants. Pour cela, il est important d’utiliser des protocoles et des solutions « ouvertes » comme BACNET IP, par exemple.

3. En lien avec cette interopérabilité, la GTB devra permettre d’arrêter un ou plusieurs systèmes manuellement afin qu’il(s) puisse(nt) continuer de fonctionner de façon autonome et gérer ou programmer, par exemple, les usages bureau par bureau.

4. Afin d’assurer une maintenance optimale, des vérifications des systèmes devront être réalisées. Elles doivent être réalisées régulièrement par un prestataire externe ou un expert en interne qui dispose des compétences. Ce dernier devra alors définir :

    • la périodicité de ses vérifications ;
    • les points de vérification ;
    • les situations dans lesquelles doivent être anticipés ou directement remplacés le/les système(s) ou élément(s) défaillants.

Quels sont les bénéfices pour les utilisateurs ?

L’enjeu du Décret BACS est surtout de démontrer que l’installation d’un système d’automatisation et de contrôle apporte de nombreux bénéfices dans la gestion patrimoniale d’un ou plusieurs bâtiments. Ces avantages sont différents en fonction de la typologie d’utilisateurs.

Si vous êtes propriétaire, l’installation d’une GTB en respectant les indications énoncées dans le Décret BACS facilite la gestion de son patrimoine. Les propriétaires peuvent avoir accès à tout moment aux données de consommations de ses bâtiments et par exemple, sortir rapidement un bilan de ces dernières.

De plus, la GTB est aussi gage d’attractivité et de valorisation d’un patrimoine pour de futurs acquéreurs ou locataires et constitue donc un gage de transparence.

Si vous êtes exploitant, toutes les données recueillies ou les modalités liées au paramétrage du système peuvent vous êtes transmises sans aucune condition. La GTB installée permet de faciliter l’accès aux paramètres de réglage, favoriser aussi la compréhension des données et mesurer leur impact dans le comportement du bâtiment.

Si vous êtes usagers, votre confort est assuré dans votre bâtiment qui répond alors à l’ensemble de vos besoins en fonction de vos usages quotidiens, notamment l’éclairage, la température et les stores (pour la luminosité notamment).

En conclusion, pour appréhender sereinement le Décret BACS, il est important de bien connaître son bâtiment et ses usages pour ensuite mettre en place une GTB adaptée.

Consulter l'article : " La GTB, l'outil au service du Décret BACS ? "