Accueil > ACTUALITÉS > BOS (Building Operating System) : le nouvel outil nécessaire au Smart Building


BOS (BUILDING OPERATING SYSTEM) : LE NOUVEL OUTIL NÉCESSAIRE AU SMART BUILDING


Le système BOS (Building Operating System) fait irruption petit à petit dans le secteur du bâtiment. Il s'agit d'une plateforme logicielle permettant de rationaliser la gestion de données à l'échelle d'un bâtiment mais également d'assurer le fonctionnement des applications et/ou équipements de celui-ci.

Aujourd'hui, un bâtiment dispose d'équipements, de systèmes ou encore d'applications permettant d'offrir aux usagers une diversité de services et de fonctions. Tout au long de son cycle de vie, le bâtiment va alors collecter les données issues des usages liés à ses équipements

C'est là qu'intervient le système BOS : il permet le développement, le déploiement et l'usage de l'ensemble de ces équipements, systèmes et applications digitales dans l'optique de traduire l'ensemble de ces données complexes pour mieux les analyser ensuite

Des outils existants tels que la Gestion Technique des Bâtiments (GTB), la vidéo surveillance, le contrôle d'accès, répondent déjà à ces objectifs. Le système BOS va plus loin ! Il permet de gérer cette multiplication d'applications, de collecter et d'associer l'ensemble de leurs données souvent complexes, issues de ces outils (GTB, vidéo surveillance). Il se présente sous la forme d'une plateforme logicielle qui centralise des données hétérogènes afin de les traduire dans un langage unique. 

Elle permet, tout comme le permet plus largement la digitalisation du bâtiment, d'apporter plus de confort aux usagers, de diminuer les charges pour les exploitants et d'optimiser les opérations de maintenance

Concrètement, comme en témoigne Serge Le Men, Vice-Président de la Smart Building Alliance (SBA) en charge du Smart Building, « Le BOS relie les équipements du Smart Building, quelle que soit leur marque, aux logiciels de services, de la même manière que Windows relie un clavier ou un écran HP, Lenovo, Asus ou Acer, au logiciel Word, Excel ou Photoshop ».